Le SNEP se réajuste à l'ère du numérique

Cela faisait un moment que les achats et comptabilisations des streamings était un sujet de discussion au sein du SNEP (Syndicat National de l'Edition Phonographique), il est temps désormais de changer les règles de certifications au sein de l'industrie musicale.

Seule la comptabilisation des singles est concernée, et voici les nouveaux seuils de certifications :                      - single de diamant : 50 millions d'équivalents streams au lieu de 35 auparavant                                              - single de platine : 30 millions au lieu de 20                                                                                                - single d'or : 15 millions au lieu de 10.                                                                                                      

Changement capital, seul les écoutes issues des comptes utilisateurs des plateformes Spotify, Napster, Apple Music et Deezer seront prises en compte.

Le SNEP se met ainsi à la page de l'ère numérique et à la nouvelle consommation musicale.

Rasputin                                       

Poster un commentaire :
Email :
Pseudo :
Votre commentaire (xxx caractères maximum) :